Enceinte : quoi manger dans un restaurant chinois ?

chinois enceinte
Rate this post

Au rang des nombreuses précautions qui s’imposent aux femmes pendant la période de grossesse, contrôler leur alimentation figure en bonne place. Ainsi, toute femme enceinte soucieuse de sa santé ainsi que de celle de son bébé doit veiller à contrôler rigoureusement ce qu’elle mange, aussi bien chez elle qu’à l’extérieur. Vous êtes dans un restaurant chinois avec le menu en main ? Prenez 3 petites minutes et lisez cet article jusqu’au bout ; il vous informe sur les restrictions que vous devez vous appliquer sur le menu pour votre bien et celui de votre enfant.

Est-ce risqué de manger chinois pendant la grossesse ?

La gastronomie chinoise est riche d’une immense variété de mets qui accrochent facilement, et dans laquelle presque toutes les préférences peuvent en avoir pour leur compte. Ainsi, sur tous les continents, et particulièrement en Europe, les restaurants chinois sont fréquentés par une grande majorité de clients non asiatiques. Il faut noter que ceci est principalement dû au cachet naturel et bio qui fait la marque de la gastronomie chinoise.

Toutefois, si vous êtes une femme enceinte, sachez que pour votre propre bien, vous devez absolument vous méfier de la gastronomie chinoise, sinon prendre de la distance par rapport à certains de ses mets. En effet, point n’est besoin de vous rappeler qu’une période de grossesse saine doit rimer avec des habitudes diététiques qui imposent une restriction stricte sur la consommation de certaines substances.

Lire  Comment perdre et éliminer la graisse viscérale ?

Malheureusement, la plupart de ces substances incompatibles avec l’état de grossesse, notamment le sel et le sucre et le gras, se retrouvent avec une forte concentration dans la grande majorité des plats chinois. Ainsi, raffoler des mets chinois au cours de la période de grossesse est susceptible d’augmenter les risques de développer des pathologies redoutables telles que le diabète, l’obésité et d’autres maladies cardiovasculaires.

Quels sont les mets chinois dangereux pour la grossesse ?

Dès lors que le test de grossesse vous montre les deux barres, c’est une nouvelle vie qui commence pour vous. Vous n’avez plus rien à attendre pour vous infliger la discipline qui va avec votre nouvel état, à commencer par votre mode de vie et vos habitudes alimentaires.

Ainsi, si certains mets généralement très prisés doivent être approchés avec parcimonie, il faudra par contre carrément se séparer de quelques autres. Voici donc les mets sur lesquels les femmes enceintes n’ont plus le droit de poser les yeux dans un restaurant chinois :

  • Les sauces sucrées ;
  • Les mets contenant du glutamate monosodique ;
  • Les beignets tout comme les raviolis de crevettes ;
  • Le riz cantonais, principalement à base de jambon ;
  • Les crudités animales : les desserts concoctés à partir d’œuf cru ou mi-cuit, le poisson ou la viande crue, etc.

En plus de tout cela, retenez que les mets chinois gras et/ou riche en sodium sont également formellement interdits de consommation pour les femmes enceintes. En effet, le sodium est un minéral mou très utile pour le bien-être de l’organisme humain en raison de son rôle primordial dans le processus d’hydratation du corps. Néanmoins, l’excès de cette substance s’avère tout aussi nuisible et dangereux pour toute personne, mais principalement pour les femmes en état de grossesse.

Lire  Appendice xiphoïde : symptômes, causes et traitement

chinois enceinte

Y a-t-il une alternative pour consommer chinois pendant la grossesse ?

Si vous êtes littéralement accro à la gastro chinoise, mille et une questions trottinent certainement déjà dans votre esprit. Mais franchement, ce n’est pas la peine de vous attrister. À défaut d’aller au restaurant, pourquoi ne pas préparer vos préférences chinoises chez vous, et ainsi prendre le contrôle du dosage des ingrédients, ou même modifier le menu s’il le faut ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *