Mésencéphale : quelles sont les fonctions de ce composant du système nerveux ?

mésencéphale
Rate this post

Dans le cerveau, vous avez plusieurs éléments qui jouent des rôles bien précis. Par exemple, le mésencéphale est responsable de la motricité inconsciente et joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement du système cardiaque. Trouvez plus d’informations ici.

Définition du mésencéphale

Le mésencéphale fait partie de la structure du système nerveux. Il est relié au cerveau humain. Responsable de la plupart des fonctions de l’organisme, le mésencéphale est précisément localisé sous le cerveau. On le retrouve non loin de la boîte crânienne et du trou occipital.

Le mésencéphale est encore connu sous le nom de cerveau moyen. Cette appellation provient du fait qu’il est situé quelque part au milieu du cerveau. Cela est bien visible après une analyse approfondie de la structure du cerveau. Comme un pont, le mésencéphale met en relation ou relie trois éléments, à savoir :

  • Le pont de Varole ;
  • Le cervelet ;
  • Le diencéphale.

Dans sa structure, le mésencéphale est, lui aussi, composé de trois parties, à savoir :

  • Les pédonculi ;
  • Le tectum ;
  • Le tegmentum.

Que sait-on de la structure mésencéphale ?

Le mésencéphale est composé de trois parties différentes. La première qui est le tectum renferme deux éléments essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme. Il s’agit d’abord des colliculi inférieurs qui sont responsables de l’audition.

Ce sont les colliculi qui s’occupent des stimuli auditifs et de tous les mécanismes qui entrent en jeu afin que votre oreille puisse détecter le son. Ensuite, vous avez aussi les colliculi supérieurs qui sont responsables de tout ce qui est lié aux mouvements de la tête, des yeux, du cou et autres.

Lire  Condylome ou hémorroïde : comment faire la différence ?

La deuxième partie importante du mésencéphale est le tegmentum. Lui aussi a une structure assez complexe composée de trois parties, à savoir la substance noire, la substance grise et le noyau rouge. Enfin, la troisième partie du mésencéphale, ce sont les pédoncules cérébraux. Essentiellement, ce sont deux cordons nerveux.

De couleur blanche, les pédonculi sont situés de part et d’autre de la fosse interprédonculaire. Grâce à cette partie du cerveau, les communications entre le cerveau moyen et le cerveau deviennent possibles. Par ailleurs, même si les appellations semblent se ressembler, il est recommandé de ne pas confondre pédoncules cérébraux et pédoncules cérébelleux, qui appartiennent tous au cerveau.

mésencéphale 1

Quelles sont les principales fonctions du mésencéphale ?

La présence du mésencéphale dans l’organisme n’est pas fortuite. Cette zone du cerveau joue plusieurs fonctions importantes au sein de l’organisme. Les plus connues sont :

  • La supervision du processus responsable des mouvements involontaires ;
  • La surveillance du système de respiration ;
  • La maîtrise du système cardiovasculaire ;
  • L’inspection régulière de l’état de conscience.

Précisons que la liste n’est pas exhaustive.

Quels sont les troubles pathologiques liés au mésencéphale ?

Vu son importance à l’intérieur du cerveau, un trouble du mésencéphale peut avoir un impact important sur tout l’organisme. La plupart du temps, les pathologies qui prennent vie au niveau du mésencéphale sont entre autres :

  • Accident vasculaire cérébral encore appelé AVC ;
  • Le traumatisme crânien qui correspond à des chocs au niveau du crâne ;
  • La maladie de Parkinson. On dit qu’il s’agit d’une maladie neurodégénérative qui peut entraîner une diminution des mouvements ;
  • Les tumeurs : encore appelées cancer, elles peuvent commencer petitement et devenir très vite malignes et importantes.
Lire  Comment perdre et éliminer la graisse viscérale ?

Il existe encore d’autres maladies comme la sclérose en plaques, le syndrome de Parinaud et la maladie d’Alzheimer qui peuvent également attaquer le mésencéphale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *