Appendice xiphoïde : symptômes, causes et traitement

appendice xyphoide
Rate this post

L’anatomie du corps humain est composée de plusieurs parties à savoir des plus sensibles au moins sensibles. Certaines de ces parties peuvent être endommagées et laisser place à des problèmes de santé : c’est le cas de l’appendice xiphoïde. Nous vous invitons à mieux vous entretenir sur l’univers de l’appendice xiphoïde.

Qu’est-ce que l’appendice xiphoïde ?

Encore appelé apophyse xiphoïde ou processus xiphoïde, l’appendice xiphoïde est un os avec la forme de goutte qu’on observe au niveau de la partie inférieure du sternum. En effet, à la naissance, l’appendice xiphoïde est un ensemble de cartilage, mais plus l’âge évolue, il se transforme en os. Sa pointe à la forme d’une épée.

Malgré qu’il soit petit à la naissance, il est le point de jonction des organes et des gros muscles formant le plancher du diaphragme. Cependant, le processus xiphoïde peut être source de douleur qui s’exprime de plusieurs manières.

Quelles sont les caractéristiques de la douleur liée à l’appendice xiphoïde ?

Appelée xiphoïdie, la douleur de l’appendice xiphoïde peut être due à des raisons différentes. Qu’elle soit légère, moyenne ou intense, la douleur est ressentie au niveau du sternum inférieur. Pour rappel, le sternum désigne l’os avant la cage thoracique.

La douleur liée à l’appendice xiphoïde s’apparente à une pression exercée et peut se manifester de plusieurs manières. Généralement, elle s’exprime par des douleurs au niveau de l’abdomen supérieur ou dans le dos. Elle peut aussi s’exprimer par des douleurs ressenties au niveau de la cage thoracique. Pour d’autres personnes, la douleur liée à l’appendice xiphoïde s’exprime par un gonflement au niveau du sternum.

Lire  L’occiput : tout savoir sur l’arrière du crâne humain

Quelles sont les causes de la douleur de l’appendice xiphoïde ?

Comme dit déjà, les causes de la douleur de l’apophyse xiphoïde sont multiples. La douleur peut apparaître après un accident ayant donné lieu à un traumatisme thoracique. Dans ce cas, la structure de l’appendice xiphoïde subit des modifications (se plie ou se brise), ce qui laisse place à la douleur.

Outre le cas d’un accident, l’appendice xiphoïde peut subir des modifications après une réanimation cardiorespiratoire mal faite ou avec trop d’énergie. Cela brise l’appendice xiphoïde et laisse place à une inflammation entraînant des douleurs ainsi qu’une sensibilité au niveau de la poitrine.

Le reflux d’acide au niveau de l’œsophage est aussi l’une des causes de la douleur de l’appendice xiphoïde. En effet, dès que l’acide gastrique remonte dans l’œsophage, il entraîne une irritation de la paroi de l’œsophage. Le sternum étant situé tout juste derrière l’œsophage peut être aussi touché et peut engendrer de la douleur. Les maladies cardiaques, l’haltérophilie et la boulimie sont les autres causes de la douleur de l’appendice xiphoïde.

appendice xyphoide 1

Que faire quand on ressent de la douleur de l’appendice xiphoïde ?

Comme tous les autres maux, si vous ressentez des douleurs au niveau de votre appendice xiphoïde, vous devez vous faire diagnostiquer par un médecin. Certes la douleur causée par un petit traumatisme peut partir d’elle-même. Mais si elle persiste, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

En fonction de vos symptômes et de quelques autres analyses comme l’IRM, la radiographie ou la tomodensitométrie, votre médecin identifiera les causes de la douleur. Les causes connues, il saura quel traitement est le plus approprié à votre cas. Le traitement le plus courant est celui à base d’anti-inflammatoire afin de calmer la douleur.

Lire  Comment perdre et éliminer la graisse viscérale ?

Toutefois, il faut retenir que la douleur de l’appendice xiphoïde ne se traite pas dans tous les cas. Bien qu’il s’agit d’un organe important de l’anatomie, lorsqu’il est endommagé, il devient source d’autres maladies graves à l’instar de la perforation des organes de l’appareil digestif. Ainsi, le médecin peut ordonner une intervention chirurgicale pour le retrait de ce dernier. Cette manœuvre est le dernier recours du médecin s’il est impossible de traiter la douleur du processus xiphoïde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *